Baden

Découvrez Baden, au coeur du Golfe du Morbihan en Bretagne Sud

Au sud de la Bretagne, le Golfe du Morbihan est une région magnifique à découvrir pendant votre séjour au camping Mané Guernehué. Pays de lumière entre terre et mer, Baden est une nature protégée sur les rives du golfe du Morbihan.  Dans la douceur de son climat, laissez-vous conduire à la découverte de son histoire, dans le calme de ses villages ou le long de ses sentiers côtiers. A chaque détour, les vues magnifiques de ses plans d’eau parsemés d’îles vous invitent à une douce évasion.

 

Baden est un bourg animé toute l’année

Le bourg de Baden, petit village tranquille en bordure du Golfe du Morbihan, est animé toute l’année ! A 900 mètres du camping Mané Guernehué, vous trouverez :

La Plage des Sept-Iles

A 7 minutes du camping Mané Guernehué : Sept-Îles, une plage étonnante et sauvage

« Dans le cadre verdoyant du Golfe et loin des habitations, elle se transforme tous les jours, au rythme des marées. Quand la mer n’est pas trop haute, les estivants et marcheurs peuvent rejoindre l’île à pied. L’îlot de sable appelé tombolo, découvert à marée basse, agrandit alors la plage déjà longue d’une centaine de mètres. Les vacanciers en famille et les habitués profitent du coin de paradis pour se baigner dans l’eau plus chaude que dans l’océan, marcher sur l’îlot surprenant et autour de l’île, débarquer en kayak, ou encore admirer la montée des eaux autour de l’île et du banc de sable. Et tout cela dans le calme.
En effet, en plus de l’éloignement des lieux de la ville, la plage est protégée des vents par l’île privée des Sept-Îles. Mais attention, derrière cet éden se cachent les dangers du golfe. La plage, située à l’entrée de la « petite mer » et à la sortie de l’anse de Baden, est en proie aux courants violents, notamment par hauteurs d’eau et vents violents. La qualité de l’eau y est néanmoins excellente selon l’Association régionale de santé. » Extrait du Télégramme


On adore

L’étendue du patrimoine naturel : 37 km de côtes sur la commune de Baden

La richesse du patrimoine architectural mégalithique breton

La plage des Sept-îles accessible à marée basse

Le patrimoine naturel de Baden

Avec 37 km de côtes, la commune de Baden est largement ouverte sur le Golfe du Morbihan et la rivière d’Auray.
Les Îles Reno, Grand Vezy, Petit Vezy et Sept-îles ou Seniz sont situées sur le territoire Baden. Reliée au continent par une langue de sable submergée à marée haute par de forts courants, l’ile de Seniz et ses sentiers côtiers offrent de superbes points de vue.
Les étangs de Toulvern, Pomper, moulin de Baden et Pont Neuf attirent les ornithologues pour l’observation des oiseaux de mer migrateurs, nicheurs et sédentaire comme la Bernache, le Tardone, le Chevalier, la Sterne…

La douceur du climat océanique est propice à une végétation très variée :  mimosas, figuiers, palmiers côtoient pins maritimes, chênes et châtaigniers dont le spécimen remarquable de Mané Moustran sur le chemin côtier de Port Blanc, âgé de plus de 400 ans, 7,80m de circonférence !

Port Blanc, port et village de Baden est animé toute l’année et particulièrement pendant les vacances. C’est un pôle attractif pour son point de vue incroyable sur le Golfe du Morbihan et le courant marin très fort entre le continent et l’Île-aux-Moines. Il est le point de départ pour des promenades le long des sentiers côtiers et son embarcadère propose des traversées maritimes pour l’île aux Moines.

Le Golfe du Morbihan ne cessera jamais de vous étonner avec ses paysages changeants et insolites qui varient selon la marée et les caprices du temps…

Le patrimoine architectural

Les mégalithes : des mégalithes recensés à Baden, le tumulus de Toulvern est le plus remarquable par sa forme en Y à deux couloirs, datant du néolithique, 4000 ans environ avant notre ère.

L’église Saint-Pierre : seuls les contreforts extérieurs rappellent l’origine romane de l’église paroissiale. Elle est reconstruite au XIXème siècle, d’après les plans de l’architecte du département Emile Amé qui souhaitait un style XIIème. A l’intérieur, vous admirez la voûte restaurée en 2011 et le retable monumental du XVIème, provenant de la chapelle de la Chartreuse d’Auray. Les Beaux-Arts le classèrent « monument historique » en 1912. Le clocher de Baden est connu par les navigateurs entrant dans le golfe : il sert d’amer.
Les messes sont célébrées en général le samedi à 18h30 et le dimanche à 10h30.

La chapelle de Mériadec : elle rappelle par son empreinte toponymique bretonne son origine ancienne. Également dédiée à Saint Isidore patron des laboureurs, l’édifice de forme rectangulaire a été restauré en 1812 et encore plus récemment. Outre une peinture et une statue ancienne, on découvre une stèle gauloise à cupule servant aujourd’hui e bénitier. Le pardon est célébré le deuxième dimanche d’août.

Les croix : Lohéac, Penmern, Mané Er Groez, Célino, Quatre chemins.